Les Anciens Devenus Top:

Ces anciens qui sont devenus des tops14

Dans la renommée d'un club, il y a, les joueurs actuels puis les joueurs du passé et il y a ceux qui sont allés au sommet de leur forme pour jouer au haut niveau.

Le MCS peut se glorifier d'avoir eu dans ces rangs et dans son entourage des jeunes joueurs qui ont suivi ce chemin vers le haut et l'on espère qu'ils emmèneront dans leur sillage cette jeunesse qui arrive derrière eux.

Les Nominés sont : ;-)

Albert Cigagna Julien Rey Manon André Hervé Manent

Plus...

Albert Cigagna

Formé au club de Mazères Cassagne Sports, il y évolue de 1970 à 1978. Il intègre ensuite le Stade Bagnérais. (1979-1981) Il y découvre le haut niveau puisque son équipe accède à la finale du championnat de France perdue face à l'ogre de l'époque, Béziers.

En 1981 il rejoint les rangs du Stade Toulousain. Il devient titulaire de l'équipe une, et découvre la mise en place du jeu de mouvement que prône le duo d'entraineurs Pierre Villepreux et Jean-Claude Skrela. Il devient un joueur emblématique de cette époque; joueur stratégique, il participe dans les années 1980 à la définition du jeu dit jeu à la toulousaine, jeu de passe où le ballon n'est pas enterré, et c'est tout naturellement que ses qualités de meneur d'hommes le conduisent au poste de capitaine de l'équipe entre 1988 et 1995.

En 1995, il quitte les rives de la Garonne pour jouer au Castres olympique y côtoyant comme entraineur Christian Déléris arrivant comme lui de Toulouse (centre de formation du Stade) et son ancien co-équipier au poste de 3/4 centre, Thierry Merlos (entraineur des arrières). Il n'y reste que la saison 1995-1996 avant d'aller terminer sa carrière de joueur à Pamiers à un niveau où son âge (35ans) est moins un handicap que le poids de son expérience.

Au poste de troisième ligne centre, il a laissé le souvenir d'un joueur athlétique sans excès mais surtout marqué durablement son équipe par son sens du jeu. Il fut surnommé Matabiau, par allusion au triage de la gare de Toulouse, tant son sens inné du mouvement était fort. Son travail de trier et bonifier les ballons tout en mettant l'équipe dans le sens de la marche le fit considérer comme le meilleur troisième ligne centre de sa génération.


Hervé Manent

Hervé Manent est né le 24/09/1971 à Toulouse

Formé au Mazères Cassagne Sports de 1978-1991, passé par l'école de rugby, il fût de la partie quand le club joua en Fédérale 3.
Il a côtoyé un petit jeune qui était du même village et il fût son éducateur lorsqu'il était à l'école de rugby.
Il le recommanda aux recruteurs du Stade Toulousain qu'il intégra en cadets "William Servat".

Son parcours avec le Mcs:
1987-88 : Finale Championnat des Pyrénées Cadets
1989-90 : junior 2ème année mais saison sénior en 3ème Division.
1990-91 : Vainqueur de la Coupe Lafforgue (Junior 3ème année).

Clubs:

2004/2006 AS Béziers Hérault
Top 16/ProD2

2003/2004 Biarritz Olympique Pays Basque : ½ finale H Cup 2004.
Top16

1997/2003 Colomiers Rugby :
1998 : Vainqueur du Challenge Européen
1999 : Finaliste H Cup
2000 : Finaliste du Championnat de France
Top 16

1991/1997 Stade Toulousain :
Challenge Yves du Manoir 1995,
Champion de France 1995-96-97 (3 boucliers de Brennus),
Champion d'Europe H Cup 1996
Anecdote :
Le seul joueur Français à avoir remporté les quatre titres : Challenge du Manoir, Bouclier de
Brennus, Challenge Européen et Coupe d'Europe.

William Servat

William Servat né le 9 février 1978 à Saint-Gaudens (Haute-Garonne), ne commence le rugby qu'en niveau cadet, initialement au poste de troisième ligne centre, au Mazères Cassagne Sports, rentre en sport études au lycée Jolimont et rejoint le Stade toulousain en 1994. Il est scolarisé au lycée Bellevue de Toulouse, remporte plusieurs titres amateurs, puis obtient un DEUG en sciences et techniques des activités physiques et sportives après un bac scientifique.

Il a évolué au poste de talonneur au sein du club français du Stade toulousain durant toute sa carrière professionnelle et était régulièrement titulaire en équipe de France jusque la coupe du monde 2011.

Sa puissance, sa vitesse moyenne importante pour un talonneur, son explosivité et sa hargne dans le combat, le font considérer comme l'un des meilleurs joueurs à son poste. Ce qui est confirmé par son palmarès impressionnant, puisqu'il a remporté deux fois le tournoi des VI nations en 2004 et 2010, trois fois la coupe d'Europe en 2003, 2005 et 2010 et trois fois le top 14 (2008, 2011 et 2012).

Il devient entraîneur des avants du Stade Toulousain à l'été 2012.

Palmarès :

En club
Champion de France : 2008, 2011 et 2012
Vice-champion de France : 2003 (remplace Yannick Bru à la 55°)
Vainqueur de la Coupe d'Europe : 2003, 2005, 2010
Finaliste : 2004

En équipe nationale :
49 sélections en équipe de France
Sélections par année : 10 en 2004, 6 en 2005, 4 en 2008, 5 en 2009, 7 en 2010, 12 en 2011
2 essais (10 points)
Tournois des Six Nations disputés : 2004, 2005, 2008, 2009, 2010, 2011
Grand chelem : 2004, 2010

En coupe du monde :
2011 : 7 sélections (Japon, Canada, Nouvelle-Zélande, Tonga, Angleterre, Galles, Nouvelle-Zélande)
Vice-champion du monde de la Coupe du monde de rugby à XV 2011.

Julien Rey

Julien Rey, né le 1er septembre 1986 à Toulouse, est un joueur français de rugby à XV évoluant au poste de trois-quarts centre.

Il est formé au club de Mazères Cassagne Sport jusqu'en 2002, date à laquelle il rejoint l'US Colomiers.
Il débuta avec l'équipe première en 2005. Il connaît des sélections en équipe de France des moins de 18 ans et des moins de 19 ans.
Il disputa notamment le championnat du monde 2005 en Afrique du Sud.
Il fût également international universitaire.
Il resta au club columérin jusqu'en 2010 lorsqu'il part jouer à l'Union Bordeaux Bègles en Top14

Manon André

Manon André, née le 22 septembre 1986 à Muret, est une joueuse française de rugby à XV. Elle évolue au poste de troisième ligne aile à Blagnac-Saint-Orens rugby féminin ainsi qu'en équipe de France.

Manon fait partie de la famille rugbystique du MCS.

Si elle n'a jamais joué dans les catégories de l'école de rugby du MCS, (danse, équitation, basket 8-0), son choix, à peine entrée à l'Université Toulouse III, sera de céder à la tentation des crampons et s'inscrira en équipe universitaire, soutenue par toute sa famille dans cette progression rugbystique que nous lui connaissons.

Manon est et restera néanmoins l'enfant du pays, cher à notre coeur et à notre club le "MCS".
La famille ANDRE est très impliqué dans le monde du rugby, sa soeur Flavy joue avec elle en club (Blagnac-Saint-Orens) au poste de pilier, son frère Nans joue au MCS comme troisième ligne, son papa Eric André était un ancien joueur et fut coprésident du club de Mazères de la saison 2014-2015.

Le 14 mars 2014, elle gagne le Grand Chelem avec l'Équipe de France au stade du Hameau à Pau, au terme d'une cinquième victoire en autant de rencontres du Tournoi des Six Nations face à l'Irlande (19-15).

Palmarès
championne de France avec son club en 2009.
Tournoi des six Nations (France) :
Vainqueur (1) : 2014 (grand chelem)
Troisième de la Coupe du monde de rugby à XV féminin en Angleterre 2014
40 sélections en Équipe de France de rugby à XV féminin au 31 12 2014

Manon travaille au sein de l'association rebonds! http://www.asso-rebonds.com/ qui utilise le rugby comme outil d'éducation et d'insertion sociale et professionnelle auprès de publics en difficulté.

Pierre Bernard

Pierre Bernard, né le 31 janvier 1989 à Toulouse, est un joueur français de rugby à XV qui joue au poste de demi d'ouverture.
Il joue depuis 2013 avec le club de l'Union Bordeaux Bègles après être respectivement passé par Mazères, Montesquieu-Volvestre, l'U.S Colomiers, le Stade Toulousain, l'Aviron Bayonnais et le Castres Olympique.

Lucas Poirson

Dernier né de la pépinières du Mcs, Lucas Poirson à cotoyer les vestiaires de Bouque de Lens jusqu'en Minime, d'où il partit rejoindre les rangs du stade Toulousain et les rangs du Pôle espoirs

Une progression qui n'est pas dû au hasard tant le travail qu'a acommpli Lucas pour se voir en selection de l'équipe de France U17 et U19 dernière en date.

La saison prochaine il sera du coté de la section paloise on ne peut que lui souhaiter bon vent...

Ton dernier petit message pour les supporters du MCS ?
Pour moi les supporters de Mazères sont justes géniaux ils sont là dans le bon comme dans les mauvais moments, par exemple la finale de championnat de France l'an dernier.
Juste un dernier truc je remercie encore les dirigeants et les entraîneurs de Mazères pour le rugby que j'ai vécu étant là-bas et leurs soutiens aujourd'hui, mais aussi mes anciens coéquipiers et leurs parents qui me soutiennent toujours autant que quand j'étais sur le terrain à bouque de Lens